Accueil

Constat sur la situation actuelle des pharmaciens

 C’est un paradoxe étonnant que révèle l’Ordre des pharmaciens dans son rapport démographique annuel. En effet, le nombre de pharmaciens, tous secteurs confondus, a légèrement augmenté en 2015 tandis que les fermetures des pharmacies  se sont accélérées. En 2015, on comptait 22.221 pharmacies en France, soit une baisse de 0,8% par rapport à l’année précédente. Une pharmacie mettrait la clé sous la porte tous les deux jours. Parallèlement, 74.754 pharmaciens étaient recensés en France au 1er janvier 2016, c’est 262 de plus qu’en 2015 (+0,35%).

La filière officine est la plus représentée puisque trois pharmaciens sur quatre y exercent leur activité. Malgré tout, le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens s’inquiète de la disparition progressive des pharmacies. Si une ferme tous les deux jours aujourd’hui, c’est plus qu’en 2014, période à laquelle le rapport s’établissait à une tous les trois jours.

A ceux-là s’ajoute le caractère hyper compétitif de l’industrie en question. En effet, les pharmacies doivent faire face à une concurrence importante des grandes surfaces notamment Leclerc sur les produits de la parapharmacie et répondre aux exigences d’un client de plus en plus informé.

Solutions apportées par AZPHARMA CONSULTING pour les pharmacies

C’est pourquoi les pharmacies sont contraintes d’adopter des choix stratégiques, managériaux et commerciaux déterminants, c’est pourquoi AZPHARMA CONSULTING vous propose des services sur mesure, car chaque pharmacie est un cas particulier, en intervenant sur deux axes principaux (back-office et front office), avec un accompagnement personnalisé dans le but d’assurer et d’augmenter votre rentabilité sur le long terme.